PHOTOGRAPHES ITINERANTS……… Les articles

Tél : 07 77 70 84 46 – Ateliers photo – Cours de photo – Expositions – Editions – La Grande Motte

La porte-fenêtre

 

La porte-fenêtre, quel drôle de nom ! Ni porte, ni fenêtre, et pourtant les deux ensembles ! La fenêtre, celle par laquelle on peut aussi sortir ! La porte, celle par laquelle on peut imaginer !

Février 2020, un mois avant le confinemnet, me voilà à l’Islon Blanc, le lieu familiale par excélence, le lieu de mon enfance, le lieu des premières photos.

Je teste ici une pellicule Fuji, et oui, un retour à l’argentique avec mon premier appareil photo, un Ricoh KR5, offert par mes parents le jour de mes 15 ans. Je les ressortie du placard où il séjournait depuis des années, juste à côté de l’endroit où mon père tomba, dans son bureau.

Je m’enferme dans le cagibi à chaussures et je démonte la pellicule fuji 400 ASA afin de la monter à l’envers (émulsion). Il parait que l’on obtient des teintes vintages ainsi.

Et voilà, pour le reste, c’est la lumière, cette lumière qui pénètre cette grande ouverture cadrillée de petites vitres ! C’est certainement ce qui m’a attirée, l’opacité qui dévoile la transparence d’une forme aux deux oreilles, ombre d’une branche du majestueux tilleul qui ombrage la façade plein sud. Ah oui, nous sommes en Provence ! Les rideaux qui sont là depuis des siècles et tout ce qui est autour auquel cette photo me renvoie ! Et cette vision du dehors, une lumière de bel hiver.

%d blogueurs aiment cette page :